RDV le 15/12 au Sun Valley pour le mythique concours photo du club !

Publié dans News, Photos, vidéos | Laisser un commentaire

Moment de convivialité désormais incontournable en cette fin d’année dans la vie du Club, notez dans vos agendas la date du 15 décembre 2016 pour le célèbre « Concours photo du Guc Parapente ».reglement-concours-photo-2016-1L’occasion de revoir les plus beaux clichés de l’année et se remémorer les bons moments autour d’une petite mousse.

Rendez-vous au Sun Valley à Grenoble (merci Patrick), pour élire « la plus belle » & « la plus GucStyle » des photos prises par les membres.

Record de participation cette année, plus de 80 photos en lice !

Nouveauté de l’année, deux guests en les personnes de Michel Ferrer et Fred Patou, pour élire la photo « Coup de Coeur » !

Et bien sûr un IMMENSE MERCI à nos généreux et nombreux partenaires pour leurs généreuses dotations, dans lesquelles, le concours n’aurait pas le même challenge !

Paratroc, Airbulle, WingShop, Stodeus, Sup’Air, Advance, Windsriders

et bien sûr, un gros gros merci à Photoweb qui nous offre des tirages de grande qualité !

 

concours-photo-panneau-sponsors

Nono Arnaud

Traversée de l’Olan (alpinisme et parapente)

Publié dans Voler | Laisser un commentaire

img_5463-reduit

Alors l’idée c’était d’effectuer la traversée de l’Olan avec ma partenaire de cordée. On avait décidé de laisser la voiture à la Chapelle en Valgaudemar et monter au refuge de Fond Turbat par le col Turbat et non le trajet normal depuis le Désert en Valjouffrey pour récupérer la voiture facilement.

Les sacs sont lourds, mais nous mettrons moins de 5h ce qui est correct. Le col Turbat est un itinéraire de montagne, ça se désescalade bien mais ce n’est déjà plus de la randonnée. Nous le passerons dans la brume, en apercevant certains morceaux des 2 avions de chasse écrasés 30 ans auparavant ici. Voilà ce que ça donne vu du refuge le lendemain (col au milieu) :

colturbat

Réveil à 3h le lendemain et ma partenaire est fiévreuse, je ne lui mets pas la pression, c’est une longue course à ne pas négliger, on se recouche ! Repos toute la journée … et j’élabore le plan B :
J’ai un mariage de prévu le lendemain en Bourgogne, ma partenaire ne souhaite pas revenir, mais je peux ensuite revenir seul en laissant cordes mousquetons etc ici, car l’aide gardien que je connais me propose que l’on fasse la course ensemble. La météo annonce un créneau le lundi. J’envisage alors de monter avec ma voile et de la laisser de l’autre côté de la montagne pour le retour ! Sur le papier c’est chargé, mais ça peut le faire avec de la motive. La donne a changé, c’est désormais une belle combinaison alpinisme et parapente que je vise !

Vendredi : il faut redescendre mais il ne sera pas possible de repasser par le col Turbat puisqu’un orage dépose de la pluie pendant la nuit sur la paroi, il va donc falloir faire un grand grand tour en redescendant la vallée du Valjouffrey, repasser un col pour rejoindre la vallée du Valgaudemar et finir à pied ou en stop les 5 derniers kilomètres. On mettra 9 et 10h au total !

Samedi : direction la Bourgogne (4h30 de voiture) pour le mariage. Coucher tard dans la nuit (…), réveil à 7h pour repartir à Grenoble. Une douche, je prends mon sac de parapente et direction la Chapelle en Valgaudemar à nouveau. Il y a des bouchons, je suis crevé, envie de vomir, je m’endors à moitié au volant, je suis en retard et tout cela n’est pas raisonnable.  14h30 à la Chapelle, j’hésite à laisser mon parapente ou pas, cela me fait faire un bon détour, et je vais devoir cavaler pour arriver avant la nuit or j’ai besoin de sommeil … Allez, je le tente ! Rapidement je prends un très bon rythme, et mon corps suit, ça me rassure, désormais je suis dans mon trip. 1h15 pour monter au refuge de l’Olan au lieu des 3h annoncés, j’y dépose ma voile et je fonce vers le pas de l’Olan, je mettrai 3h45 au total pour rejoindre l’autre refuge, à l’heure pour le repas, niquel !! Lever 3h30 pour récupérer un peu, je me sens bien, et je suis content que pour l’instant mon plan se déroule comme prévu. La traversée se passera sans encombres, nous avançons à un bon rythme, et malgré le fait que c’est la première fois que nous faisons de l’alpinisme ensemble nous nous complètons parfaitement. Derrière une autre cordée (un guide et son client) parti 15min après nous est à bonne distance, nous serons donc seuls sur toute la traversée, génial.

p1000119-reduit

Cette course n’est pas trop dure, même s’il faut être vigilant et ne pas la prendre à la légère, y compris la descente, certains y passent un certain temps … On atteint le refuge plus tôt que prévu, il est midi, une bonne brise de 15km/h m’incite à décoller mais j’avais prévu de ne décoller que le lendemain matin pour passer la nuit là afin de les remercier de m’avoir gardé mon parapente, ça me gène d’annuler.  D’un autre côté je ne sais pas comment est le vent en vallée, si ça se trouve ça ronfle… mieux vaut être prudent (si, si, je peux l’être !)

Si vous voulez connaître l’atterro (renseignement pris au refuge, le copain de la gardienne est parapentiste), il faut regarder le grand champ à gauche du village, au milieu une sorte de petit rectangle cultivé, et de là un chemin Ouest-Est rejoint le village. Il faut atterrir sur ce chemin.

img_5452-reduit

Le lendemain matin, le mauvais temps est prévu pour la mi-journée, je compte sur une légère brise au déco. Perdu, le soleil n’arrive ici qu’à 10h environ, et le vent est léger cul. Je prévois d’attendre un peu mais je vois les premiers nuages arriver dans la vallée, alors je file me préparer. Brise descendante, les nuages avancent, je saute dans ma sellette. J’ai 5 min pas plus pour me décider, ensuite je ne verrai plus l’atterro…  Arghh, je rumine de ne pas avoir décollé hier midi, non, je n’ai pas fait tout ça pour ça, je vais y aller malgré le vent arrière. Les randonneurs se sont arrêtés pour me regarder. Et puis je sens d’un coup comme une légère baisse de vent, 2 sec après ma voile est au-dessus de ma tête et c’est parti. Le déco est assez facile, ça vole, bonheur !! Avec tout le matos que j’ai dans le sac à dos (cordes, mousquetons, fringues, piolet, crampons, etc) j’augmente mon PTV et n’ai jamais volé aussi lourd, j’ai l’impression que ma voile va bien plus vite même si je ne descends pas plus que d’habitude. Le vol est calme, j’en prends plein les yeux.  Par contre je n’avais pas prévu le fait que mon sac me tire en arrière et me déséquilibre, mes reins couinent ! Et je ne suis pas bien positionné pour la réception. Je sors de ma sellette et me mets debout, tenus aux suspentes pour me soulager un peu. Vallée en vue, atterro en vue, peu de vent, je pose juste au bout du chemin, à 50m de la voiture, niquel, un peu en glissade arrière mais je suis HEU-REUX ! Retour à Grenoble en début d’après-midi. Tout cette virée s’est passé comme prévu et même davantage, quel pied !! Et cerise sur le gâteau, c’était un vol qui célébrait pile poil ma cinquième dizaine de vols 🙂
Ci-joint le tracé :

En rouge trajet à pied par le col Turbat (1600D+,4h45)

En jaune le long trajet de redescente (2400D-,1300D+, 20kms, 9h),  en bleu le trajet en stop

En marron le trajet à pied 2j plus tard pour aller déposer le parapente puis rejoindre le refuge de Fond Turbat par le pas de l’Olan et le col Turbat (2000D+, 3h15)

En bleu clair, le trajet en alpinisme pour faire la traversée de l’Olan (4h30 pour le sommet, total 8h)

En violet le trajet en parapente pour retrouver la voiture (20 min)

trace

mickey the prez

43 eme coupe icare Hallowing – ravioles et Gaufres

Publié dans News | Laisser un commentaire

Boris a bien résumé ce super moment : http://boris-petit.fr/43e-coupe-icare/

Sinon les photos de thib’ toujours au top : https://goo.gl/photos/LFpubh7r5WTtYgLJ9

Des bénévoles qui se donnent a fond aux gamelles ou derrière les gaufriers!

Des déguisés au top avec une chorégraphie de fou et des déguisements sublimes!

Décollage de l’araignée de l’intérieur : https://vimeo.com/184351414

Chorégraphie : https://vimeo.com/184356168

Classement trusté : http://www.coupe-icare.org/palmares-icarnaval.html

Beau résumé : https://www.youtube.com/watch?v=JmmDcHGSr78&feature=youtu.be

Retour d’un nouveau du GUC :

Merci le GUC pour ces époustouflants déguisements et cette ambiance de fou au déco samedi et dimanche,

Merci pour les gaufres, et non ce n’était pas si long que ça vu la qualité du produit (ha ben oué ma pauv’dame, on est pas au McDo non plus…), et pour les ravioles, belle maitrise !!

Super émouvant également l’hommage à Tancrède… mais on en sait plus sur le prochain projet des Flying Frenchies 🙂
Avec le fiston, nous avons passé 3 jours vraiment terribles, il est dur le retour au taff.

D’autre photos pour les gourmands !   http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/isere/grenoble/diaporama-12-les-plus-belles-photos-des-deguisements-de-l-icarnaval-sur-la-coupe-icare-2016-1094023.html

D’autre on pu profiter de la dent et des mongolfières  ( Test de Dav’ ) :

6 GUCistes + 1 passagère motivés à l’heure au point de RDV, : 6h lumbin…..Oui ça pique mais une bonne coupe icare ça se mérite….
GAZ tassés comme des sardines à 6 dans ma voiture direction le col du coq….ma passagère nous rejoindra directement au col……Elle a sentit le trac-nard je crois 🙂
6h35 on est partit pour une heure de montée….à peine plus pour les derniers mais pas tant que cela tout le monde monte sur un bon rythme…
A 7h45 tout le monde est à la dent, les Montfolfières sont déjà gonflées dans la vallée, pas le temps à perdre…..
On prépare nos voiles….un dernier check….elles sont en l’air….GAZ il faut y aller….il est 8h.
Ca claque la dent le matin c’est superbe ces falaises avec les lumières du lever du jour !!!!
15mn plus tard nous voilà au mileu de 2 montgolfières….eh y’en a pas bcp ce matin mais pas grave c’est cela de pris….
8h30 posé, 8h45 parapente plié, 9h30 on est de retour au col du coq pour redescendre la voiture et 10h au boulot…..mais encore un peu la tête dans le ciel avec cette merveilleuse matinée qui commence bien !
Premier déco de la dent de crolles pour plusieurs de nos canards….BRAVO les gars sans vent c’est pas toujours super simple la dent…..
DCIM897GOPRO

DCIM897GOPRO

DCIM897GOPRO

DCIM897GOPRO

DCIM898GOPRO

DCIM898GOPRO

DCIM898GOPRO

DCIM898GOPRO

Santé bonheur

mickey the prez

Sept 2016 : Baptèmes biplace de la batukavi (Par christian P.)

Publié dans News | Laisser un commentaire

Tout a commencé début juin à Grenoble,  où j’ai vu des adolescents porter des marionnettes géantes avec beaucoup de plaisir.  J’ai su rapidement  qu’ils avaient aussi fabriqué les marionnettes.

Je me suis dit que c’était une bonne occasion  de les accueillir à la Coupe Icare, pour que ces garçons et ces filles montrent leur savoir faire en matière de manipulation.

Du coup, quoi de mieux de leur faire découvrir notre passion quelques jours avant la Coupe Icare.

C’est ainsi qu’est née l’idée d’un baptême de l’air, en compagnie des pilotes qui ont pu se rendre disponibles à cette occasion, Samedi 10 septembre.

Une chose est sûre, c’est incroyable à quel point ces jeunes ont une capacité d’adaptation remarquable. Un pur bonheur !

Merci infiniment à Coco, Yoann, Nicolas M et Neness, le grand maître pour avoir donner un peu de leur temps à ces jeunes garçons et filles.

Les images témoignent de cette belle journée J.

Vive le Guc power ! Christian. P14241448_1775189049400904_6471106020040155327_o1 14289793_1775189236067552_9092448395752266684_o1 14310471_1775189089400900_1172956063332860620_o1 14324307_1775190166067459_3709808917409738676_o1 14324642_1775188702734272_5818029397244175113_o1 photo1neness1 photo2neness1

 

mickey the prez

Rando au pic de Nantes le 27 sept. 2016

Publié dans News | Laisser un commentaire
Quelques gucistes ont decidés de monter au Piquet de Nantes. Un petit video ici:  https://youtu.be/FBdr84whzVs
Ambiance très gucesque 😛
Mickey
mickey the prez

CFD 2015-2016 : c’est fini !

Publié dans News | Laisser un commentaire

Ca y est, la CFD 2015-2016 est bouclée…

Et le grand vainqueur du club est……… PIERRICK !!

Félicitation à toi mais aussi à Rémi et Philou qui te talonne de pas très loin.

Mais surtout, je tiens à féliciter Tim (et Clarisse bien sur : que serait un bon pilote sans une bonne co-pilote !) avec une très belle 3eme place en biplace !! Magnifique ! Surtout en parallèle de la sortie de ton GPS-Bip 😉

Le GUC cette année arrive à la 12eme place.

Affûtez vos bords d’attaques et videz vos penilex, la saison 2016-2017 s’annonce bouillante 😛

Quelques liens pour s’y retrouver :

http://parapente.ffvl.fr/cfd/classement/club/2015

http://parapente.ffvl.fr/cfd/classement/G/2015?filtreclub=239

mickey the prez

30 aout 2016 Pic coolidge par Aurélien et Sylvain

Publié dans News | Laisser un commentaire

En cette journée de canicule, c’était un gavage pour Aurelien et moi!

On était dans les écrins pour faire le Pic Coolidge  (voie directe pilier sud) et décoller de la haut en parapente.

Levé 2h30 du mat’ (aïe ça pique!) au refuge temple ecrins. Apres 2h d’approche, on s’engage dans la nuit noire sur des pierriers infâmes pour trouver le départ de la voie. S’ensuit un peu plus 1h30 d’errance dans des pentes un eu trop raides à mon gout avant de trouver enfin le départ qui ressemble plus à un kairn qu’une montagne. Petit coup de stress.. « merde avec le retard qu’on a pris, on va jamais être au sommet assez tôt pour décoller »

heureusement dès qu’on prend pied sur du bon rocher et que la grimpe commence le reste de la voie s’enchaine très bien, et on sort au sommet à 10h30 (plaf 3770 !).

On se dépêche de descendre sur un replat un peu en contrebas du sommet et on prépare les voiles. grosse galère avec les suspentes qui se bloquent sans arrêt dans les pierres, mais on arrive finalement à décoller grâce à l’assistance d’une autre cordée de passage: merci!!

Déco 11h15, pour poser 20 minutes plus tard à la Berarde : presque trop tot pour la bière ;-).

C’est trop bon d’avaler tout ce deniv en parapente alors que ça nous aurait pris minimum 5h à descendre à pied!!

La vue sur les écrins était magnifique!!

Méga banane pour nous deux à l’arrivée!!

Aurélien :

Les écrins c’est l’inverse du mont blanc, c’est autorisé l’été seulement, voir ici http://www.ecrins-parcnational.fr/les-survols-non-motorises

Le vol libre est autorisé au dessus du cœur du parc du 1er juillet au 31 octobre. Au cours de la période du 1er mai au 30 juin, seuls les décollages en parapente depuis certains sommets sont autorisés selon des cheminements identifiés (cf.cartes jointes).

Les survols en vol libre sont interdits sur l’ensemble du cœur du Parc du 1er novembre au 30 avril.

Il sont interdits toute l’année au dessus de la réserve intégrale du Lauvitel.

Ci joint photo du déco vers le point 3553,

Le versant français du mont blanc « réouvre » dans 2 jours…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

pfodpkjgealalimdihbfapcplpjiegjeambjpmfdikbllepi

mickey the prez

CR vol-presque-bivouac WE 13-14-15/08 Par Pierrick

Publié dans News | Laisser un commentaire
Voici un compte-rendu de notre WE du 13-14-15/08 avec SuperPhilou. L’idée était de partir sur les 3 jours, crosser dans des coins (-coins) un peu nouveaux pour nous, en essayant de boucler mais en étant autonomes pour bivouaquer en cas de vache dans la pampa.
Vendredi, Philou m’envoie la trace de ce vol avec le commentaire : « Heu, j’avais pas vu que c’est un rigide. Mais le parcours me plait bien quand même 😉 ». Bon… ok !
Samedi, direction Chorges donc. Arrivée pas très matinale au déco après une courte rando bien chargés, quelques voiles nous passent déjà au-dessus de la tête. Sortie de déco assez facile, puis cap au Nord, survol du déco des Richards (ça paraît bas !), thermiques pêchus et plafs bien sympathiques. Demi-tour au Grun de St Maurice, puis cap au Sud par le même chemin. Traversée du lac de Serre-Ponçon, bon ascenseur au Morgon, survol du déco de St-Vincent-les-Forts (là aussi ça paraît bas), puis crête à mouettes (enfin, à planeurs, ça siffle autour de nos chiffons !). Vu l’heure, on se dit qu’il serait bien de penser à rentrer. Demi-tour, un bon plein à Dormillouse, et banzaï pour un gros glide direction le déco. Posés pas très loin l’un de l’autre, on se retrouve à la voiture après un peu de marche (et une bonne suée). Philou trouve un top spot pour dormir à deux pas, tables en bois, barbeuc grand luxe et bois déjà coupé, dommage, on n’a pas les magrets !
Dimanche, même rando, même déco, objectif triangle. Note pour la prochaine fois : pour préparer un FAI, XCPlanner c’est mieux qu’une carte 1:100.000ème et un bout de paille 😉 Déco à peine plus matinal, mais peu de voiles en l’air. Début de vol avec une petite branche au Sud, les plafs sont un peu moins bons et les thermiques un poil moins sympas. Même chemin que la veille, au Nord, jusqu’à la Salette. Transition sur le Dévoluy, puis au Sud de l’Obiou. Il nous faut passer en face Ouest par un des cols, vers 2400m. Philou est un peu juste, se fait dégueuler en Est, et pose vers Agnières. Check radio pour se caler, je poursuis seul ;( Une pointe vers la Jarjatte, puis le Pic de Bure : je connaissais seulement de réputation, j’ai pas été déçu !! Relief austère et conditions musclées oO De nouveau au plaf, il me faudra quelques tours pour retrouver la bonne direction 😉 Gros glide et un peu de raz’sapins pour poser pas trop loin de la voiture, et filer au col du Noyer retrouver Philou, qui a enchaîné stop-marche-stop-bière-montage de tarp.
Lundi, un peu de fatigue pour tous les deux et un peu moins de motivation malgré la bonne journée. On croise Laurent V et on patiente ensemble au déco en attendant que les conditions s’installent. Déco, remontée des crêtes Est du Dévoluy, transit’ vers le Sud de l’Obiou comme la veille, comme on se fait un peu chahuter sous le vent, décision de rentrer tranquillement au déco. On y retrouve Laurent : pique-nique/bière/sieste 🙂
Au final, un excellent WE avec des top conditions, une bonne découverte du coin avec de beaux vols, le tout partagé avec Grand Maître Philou, toujours au top ! ^^
IMG_3320IMG_3317IMG_3314IMG_3300IMG_3269IMG_3265
Pierrick

 

mickey the prez

Compte rendu Cross du Serpaton du 13/08 Par Val

Publié dans News | Laisser un commentaire

Rdv à 9h au Décath Comboire avec Dimitri M, Fred LB, Gontran C, Olivier L, Julien P, Michel F et moi. 2 voitures à Comboire, une voiture à St Naz au cas où… Une voiture à l’attero du Serpaton, une à Gresse en Vercors, autant dire qu’on en a semées tout le long du parcours !!

serpaton (1)

On se tasse donc à 7+7 voiles dans le Duster de Dim (ça sentait l’homme !!) et Gaz au déco.

Petite marche d’approche, attente des conditions un peu plus favorable et Olivier se dévoue pour fusibler (meci :D) et ça a l’air de marcher !

Gaaaaz, on décolle tous les un après les autres.

Le premier avant relief le fait pas mal, les 2000m sont atteins plutôt rapidement et transition sur le deuxième avant relief (avant le col de l’Arzelier) et là… Bah on peut dire que c’est cyclique !!

Avec Dim, on fait le yoyo/machine à laver entre 1500 et 1600m pendant plus d’une heure… Je commence a chercher des vaches tellement j’en ai marre et d’un coup, bim le thermique salvateur qui me monte tranquillement à 1850m, malgré les recommandations de partir à 2000m, j’en ai tellement plein le c*l que je me jette sous les 2 Soeurs et ça paye.

Dim, plus patient en faisant le plein à 2000m, me rejoint 15min plus tard et c’est partie pour la transhumance du Vercors perchés au dessus des crêtes entre 2100 et 2500m, magnifique !!

Je prend le dernier thermique à 2500m au dessus du Moucherotte et c’est partie pour ma première traversée de Grenoble, troop bien 🙂

Jpeg

Jpeg

Dim, arrivé seulement 5min après moi au Moucherotte but sur un plafond redescendu à 2100m (quand je vous disais que j’avais pris le dernier thermique…) et perdra presque 3/4 d’heure avant de faire un plafond descend pour traverser.

De mon côté j’arrive au pied du St Eynard et je me bat dans du petit pour ressortir sur les crêtes.

La suite, du velours jusqu’au passage au dessus de la dent de Crolles !

Arrivé aux Lances de Malissard 2 options, à gauche je m’enfonce en Chartreuse, le Granier est à porté mais j’ai pas le droit à l’erreur, à droite c’est assurer de pouvoir dégager dans le Gresivaudan, dire au revoir au Granier mais poser tranquillement à Lumbin…

Ecoutant ma fatigue arriver, je prend la seconde option et ça ne loupe pas, arrivé à L’aulp Du Seuil, je me laisse descendre en face Est et donc demi tour direction Lumbin.

Mais avant de poser, LE test du penilex Candia : Validé 😛 !! Je vous donne la recette en MP !

Dim après avoir atteint Saint Hil, retourne poser à St Naz chercher la Chevrolet Corvet… Heu non… La Chevrolet tout court mais qui nous a quand même permis de retourner chercher nos carrosses à Comboire :).

Un grand merci à Dim pour cette belle motiv’ et un autre grand merci au coupin qui s’occupes des voitures !

Biz et à bientôt !

Val

La trace CFD : http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2015/vol/20196568

Sinon ce qui se faisait le meme jour 😛 :  http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2015/vol/20197324

Mais on a pas eu de retour… 🙁

yann

WE remerciement des bénévoles Mévouillon

Publié dans Coupe Icare, Magrets, News | Laisser un commentaire

Les Baronnies, ça vous dis quelque chose ? C’est pas très loin (compter quand même un bon 3h00 de voiture rencontre du rallie automobile local compris), y’a un micro climat aux petits oignons dans le genre il fait toujours beau (le WE ou le Guc a décidé de prendre ses quartiers de presque été on a entendu gronder l’orage sur 360 ° sans jamais croiser une goutte de pluie) et surtout c’est blindé de chez blindé de sites de vol (oui la carte en dessous c’est juste les sites à 30 minutes de voiture).

IMG_4870_modifié-1

Pour ne rien gâcher, les locaux sont super de chez super vraiment super sympa (limite ils se vexent quand tu ne montes pas dans la voiture qui s’est arrêtée pour récupérer avant d’émettre l’idée de faire du stop) et l’été ça ressemble à ça.

mevouillon_4

Ni une ni 2, c’est la destination rêvée pour organiser le WE remerciement des bénévoles de la Coupe Icare 2015. Le grand barnum du Guc se bouge donc dans le sud histoire de faire le plein de beau temps, de cigales et de magrets fumants.

On retiendra de ce WE mémorable :

–          Une belle motivation pour la logistique : c’est que faut l’abreuver et le nourrir le bénévole, tireuse à bière, alignement de barbecue je pense qu’on est prêt. Pim notre maitre gaufrier et sa valeureuse assistante Lili se lancent dans un stand dessert ou l’attente est digne des meilleurs coups de bourre à la coupe Icare.

IMG_1795

–          Un feu de bois gigantesque alimenté par nos bucherons pyromanes de service surveillé de près.

IMG_1823

–          Des Mac nestors © au petits oignons

IMG_1769

–          Un rassemblement qui ressemble de plus en plus au salon du camping-car.

IMG_4878

–          Un camping aux petits oignons, des proprios super sympas, une forêt à coloniser de tentes et voitures plus ou moins grande, une aire BBQ 4 étoiles.

IMG_1790

–          Une école de parapente très sympa (ils louent aussi des gites) je ne suis pas sûr qu’il ait déjà vu autant de volants au même endroit (le saint hilairois aime voler en groupe ce n’est pas une légende).

Eh mais c’est quand qu’on fait du parapente dans ce WE ? Coté parapente on n’a pas été déçu, tu ne connais pas Mévouillon ? C’est parti pour le tour du propriétaire : Prenez un petit vol du vendredi soir histoire de récupérer tout le monde au même endroit. Le site de Buc est juste top, ambiance dune du Pyla méridionale avec soaring au coucher du soleil à gogo. Les plus aventureux sont rentrés en volant au camping pour améliorer leur bilan carbone et ne pas utiliser de voiture. Un site de vol du matin ? C’est parti pour Bergiés et son déco panoramique sur la vallée.

 

IMG_4849

Atterrissage choupinou à côté de la chapelle, cross dans la vallée (les plus motivés ont fait le tour du propriétaire en passant par Buc et le camping) ou vol jusqu’au camping pour les allergiques à la voiture y’en a pour tous les gouts.

IMG_4851

T’as pas assez volé dans la journée ? Compte sur les petits génies pour organiser le vol du soir. Fallait y croire, être motivé, courir vite pour rattraper le vent mais ça l’a fait. Décollage pile au dernier rayon du soleil sur le déco, guidage par la fumée du BBQ et atterrissage presque à table pour manger sous les vivats de la foule. Y’a pas à dire, un petit génie à le sens de la mise en scène.

T’as pas assez picolé le soir ? Tu es prêt pour un petit vol du matin ? Les plus motivés sont partis marcher par ce beau dimanche matin en direction du Fort.

IMG_4883_modifié-1

Une heure de soaring y’a pas à dire ça réveille, toute la patrouille se retrouve sur le même crête à enchainer les aller et retour. Les plus motivés enchaineront sur Bergiès dans la foulée option déco sous la pluie ou attente pour les plus patients.

IMG_1883

IMG_1923

C’est clair les baronnies c’est un petit paradis avec une ambiance de bout du monde à portée de main. Tout est organisé pour le vol dans le coin, encore un endroit qui mérite de poser son gros sac à chiffon pour quelques jours / semaines.

Les bénévoles ont apprécié, ils sont prêt et motiver pour rempiler pour une nouvelle année (ça tombe bien la coupe Icare approche), l’équipe d’organisation était une fois de plus top moumoute. On remet ça l’année prochaine ?

IMG_1835

[Group 13]-IMG_1844_IMG_1846-3 images