Vol bivouac à Montaud

Ce contenu a été publié dans News, Photos, vidéos. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Voici un résumé de notre essai de vol bivouac du jeudi 9 juin à Montaud. (Que certains ont pu suivre à la radio !)

Le plan initial – utilisant le vent prévu de NO – était de se poser sur le grand pâturage entourant la Cabane de Fessole (1421 mètres), située à 2,5 km au SSW du Bec de l’Orient. De là une courte marche via le Pas de Pierre Taillée (1618 m) à l’est nous aurait permis de passer la nuit à la Cabane de Nave (1495 mètres).
Afin de respecter quelques impératifs horaires, le retour matinal au déco de Montaud par le Pas de la Clé nous aurait permis de revenir sur Grenoble pour 9 heures.

Sur place, les conditions ne sont pas tout à fait au rendez-vous : le vent est clairement orienté NE, et la couverture nuageuse a du mal à laisser place au soleil. On se met en l’air une fois la brise réinstallée, alors que le ciel est presque dégagé. Un dernier nuage va cependant ombrager le plateau peu après notre déco. A défaut de réussir à monter on essaye de ne pas se faire descendre. On zérote longuement sur le relief de part et d’autre de la combe de l’Echalance, en attendant enfin que les ascendances reprennent.
Ce n’est pas encore miraculeux. Et c’est seulement après 45 et 55 minutes que l’on réussit à s’extraire enfin au niveau des arêtes. On jette un coup d’oeil depuis Bec de l’Orient pour repérer notre attéro, mais ce ne sera plus possible à cause du vent. On reprend alors notre premier scénario qui était de se poser à Autrans ; cependant on ne part plus du Bec mais de la Grande Brèche, à l’est du déco. Estimé grâce au GPS, hors relief, le vent est de 10 à 15 km/h seulement. On décide de se mettre vent arrière pour suivre la vallée orientée SSO qui rejoint Autrans, tout en restant sur le versant ouest pour s’écarter au maximum des éventuelles turbulences.

Après avoir assuré un plaf à 1800 mètres on attaque vent arrière les 3,4 km qui nous séparent d’un immense champ de plus de 800m de long. Malgré un taux de chute de 2 à 3 m/s on a eu une finesse de 7.7, avec encore 150 mètres pour notre large PTU. Une pointe à 64,4 km/h tout de même au passage au-dessus de la crête !

Après 1h20 de vol nous voilà enfin posés. Le temps de plier la voile sur le bord de la route et on se met en marche à la tombée de la nuit.
2h30 plus tard (environ 10 km et 800 m de dénivelées) on atteint la Cabane de Nave (merci le GPS !!).
Il est minuit : pâtes !
Il est 1h30 : dodo.
Il est 6h00 réveil.
8h15 on est à la voiture.
9h00 à Grenoble comme prévu 🙂
(Et à 10h00 redodo !)

Anthony et Quentin

2 réponses à Vol bivouac à Montaud

  1. m.smile dit :

    Bien joué!

    Ce fut une belle bataille à voir et à entendre.
    Vous formez un beau duo!

    Continuez!!

  2. Tanya dit :

    Bravo et félicitations!

    … d’avoir réussi à vous extraire malgré les conditions difficiles du début
    … d’avoir su vous adapter (NE plutôt que NW) sans vous mettre en danger
    … de savoir vous faire plaisir par des plans magiques comme ça…

    et de partager ça avec nous par vos récits: un grand merci les canards!

    encore! on en veut encore! ;o)
    Tanya

Laisser un commentaire