Archives mensuelles : juillet 2012

Mercredi 4 juillet : Dignes – St Vincent les fort

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Mercredi 4 juillet : Dignes – St Vincent les fort

Une superbe journée s'annonce. Nous partons en vélo du camping pour notre "fil rouge": 600 de montée pour atteindre le déco. Cette fois ci la route qui monte au déco de l'Andran est défoncée et très raide. Arrivés au sommet, nous mangeons un morceau et Jean Marie Dao nous rejoint pour nous expliquer le site.



Nous nous mettons tous en l’air, et rapidement Pat se retrouve vite au plafond. Pendant ce temps je misère pour trouver la porte de sortie, qui finalement sera une vache près de l’école d’escalade de Courbons.



Jacquou fait un mieux et pose dans la vallée du Bes. Camille et Yves testent un champ, José essaye l’attero « officiel », où plus personne ne se pose tellement il est accueillant.



Pendant que Pat file vers st Vincent en volant, nous remplissons le frigo, et nous partons en vélo et hand bike avec José et Kéké. Camille, Jacques, Yves et Jacquou conduisent les différents véhicules.



.





On part pour une bavante de 65km, ça commence avec le col du Labouret à 1240m, dont le dernier km à 9% nous fait bien mal, puis le col de maure à 1346m en enfin les 8km du col st Jean à 1333m. Après c’est 500m de descente jusqu’au camping ou nous arrivons à 20h30 bien cuits. Un bon pastis avec des écrevisses fait passer notre grosse journée

 Jacquou nous prépare une bonne grosse dose de pates pour refaire les niveaux. Malheureusement elles étaient trop cuite, et dixit le cuisto ca contient moins d’hydrate de Carbone















au camping de st vincent

toute la troupe: de gauche à droite: Jacquou, Pat, Camille, Kéké, Yves, Lolo, José, Jacques


Mercredi 4 juillet : Dignes – St Vincent les fort

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Mercredi 4 juillet : Dignes – St Vincent les fort

Une superbe journée s'annonce. Nous partons en vélo du camping pour notre "fil rouge": 600 de montée pour atteindre le déco. Cette fois ci la route qui monte au déco de l'Andran est défoncée et très raide. Arrivés au sommet, nous mangeons un morceau et Jean Marie Dao nous rejoint pour nous expliquer le site.



Nous nous mettons tous en l’air, et rapidement Pat se retrouve vite au plafond. Pendant ce temps je misère pour trouver la porte de sortie, qui finalement sera une vache près de l’école d’escalade de Courbons.



Jacquou fait un mieux et pose dans la vallée du Bes. Camille et Yves testent un champ, José essaye l’attero « officiel », où plus personne ne se pose tellement il est accueillant.



Pendant que Pat file vers st Vincent en volant, nous remplissons le frigo, et nous partons en vélo et hand bike avec José et Kéké. Camille, Jacques, Yves et Jacquou conduisent les différents véhicules.



.





On part pour une bavante de 65km, ça commence avec le col du Labouret à 1240m, dont le dernier km à 9% nous fait bien mal, puis le col de maure à 1346m en enfin les 8km du col st Jean à 1333m. Après c’est 500m de descente jusqu’au camping ou nous arrivons à 20h30 bien cuits. Un bon pastis avec des écrevisses fait passer notre grosse journée

 Jacquou nous prépare une bonne grosse dose de pates pour refaire les niveaux. Malheureusement elles étaient trop cuite, et dixit le cuisto ca contient moins d’hydrate de Carbone















au camping de st vincent

toute la troupe: de gauche à droite: Jacquou, Pat, Camille, Kéké, Yves, Lolo, José, Jacques


Mardi 3 juillet : enfin on vole !

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Mardi 3 juillet : enfin on vole !
montee au déco du chalvet

Ce matin on plie le camp rapidement, avec  l’objectif de partir tôt. Au programme : 700m de montée à 8% environ pour accéder au déco du Charvet. Une bonne bavante d’entrée qui nous prendra 1h30.


Pat et Camille montent avec les voiles


arrivee au deco
Arrivés au déco, petit picnic rapide pour enfin se mettre en l’air. Nous retrouvons Gilles Jacqueline du club AuGréDeLair,  et Yves (pour Hélène : c’est Monsieur Vito) qui nous rejoignent pour voler avec nous.

Pour José, Pat, Camille est moi, Le plan de vol est de remonter au nord, puis passer par la sapée, la reynière, le pic de Couar, et enfin basculer sur digne.

On part plutôt groupés jusqu’au antennes et ensuite ca s’eparpille « façon puzzle » et Jacques et Kéké jouent les voitures balai. je rejoins Dignes en vélo avec Camille…pendant que José pose à Dignes ! yes !!!













Au traditionnel apéro, nous rencontrons Jean Marie Dao, « le régional de l’étape » qui nous explique le vol du lendemain.




Mardi 3 juillet : enfin on vole !

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Mardi 3 juillet : enfin on vole !
montee au déco du chalvet

Ce matin on plie le camp rapidement, avec  l’objectif de partir tôt. Au programme : 700m de montée à 8% environ pour accéder au déco du Charvet. Une bonne bavante d’entrée qui nous prendra 1h30.


Pat et Camille montent avec les voiles


arrivee au deco
Arrivés au déco, petit picnic rapide pour enfin se mettre en l’air. Nous retrouvons Gilles Jacqueline du club AuGréDeLair,  et Yves (pour Hélène : c’est Monsieur Vito) qui nous rejoignent pour voler avec nous.

Pour José, Pat, Camille est moi, Le plan de vol est de remonter au nord, puis passer par la sapée, la reynière, le pic de Couar, et enfin basculer sur digne.

On part plutôt groupés jusqu’au antennes et ensuite ca s’eparpille « façon puzzle » et Jacques et Kéké jouent les voitures balai. je rejoins Dignes en vélo avec Camille…pendant que José pose à Dignes ! yes !!!













Au traditionnel apéro, nous rencontrons Jean Marie Dao, « le régional de l’étape » qui nous explique le vol du lendemain.




lundi 2 juillet : Arrêt au stand

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur lundi 2 juillet : Arrêt au stand

Ce matin, nous nous levons à 7h avec de gros espoirs de vol. le ciel est dégagé, mais le temps de déjeuner, nous prenons un gros orage sur la tête : ca dure 2 bonnes heures. On patiente à 6 sous une tonnelle en vidant l’eau toutes les 5 mn

L’orage passé, il n’est pas envisageable de remonter au col de bleine pour tenter un vol. Nous plions le camps en mode « plié mouillé ». ca prend plus de place, et on retrouve en vrac duvet, tente, et les fringues qui tentait de secher.





Au moment de ralier st andré en velo et hand bike , nous voyons qu’une soudure du hand bike est cassée. Comme c’est celle qui tient la jambe, le hand bike est inutilisable. Du coup nous décidons d’aller a st Andre et trouver un plombier pour ressouder le hand bike





Nous en profitons aussi pour regler le cylindre qui nous permet de pousser dans les montées, sans avoir à s’arreter pour mettre une sangle.






Normalement demain nous pourrons enfin voler…après  700m de montée jusqu’au déco du charvet . De là nous espérons voler en direction de Dignes


lundi 2 juillet : Arrêt au stand

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur lundi 2 juillet : Arrêt au stand

Ce matin, nous nous levons à 7h avec de gros espoirs de vol. le ciel est dégagé, mais le temps de déjeuner, nous prenons un gros orage sur la tête : ca dure 2 bonnes heures. On patiente à 6 sous une tonnelle en vidant l’eau toutes les 5 mn

L’orage passé, il n’est pas envisageable de remonter au col de bleine pour tenter un vol. Nous plions le camps en mode « plié mouillé ». ca prend plus de place, et on retrouve en vrac duvet, tente, et les fringues qui tentait de secher.





Au moment de ralier st andré en velo et hand bike , nous voyons qu’une soudure du hand bike est cassée. Comme c’est celle qui tient la jambe, le hand bike est inutilisable. Du coup nous décidons d’aller a st Andre et trouver un plombier pour ressouder le hand bike





Nous en profitons aussi pour regler le cylindre qui nous permet de pousser dans les montées, sans avoir à s’arreter pour mettre une sangle.






Normalement demain nous pourrons enfin voler…après  700m de montée jusqu’au déco du charvet . De là nous espérons voler en direction de Dignes


Dimanche : Tourette / Gourdon / St Auban

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Dimanche : Tourette / Gourdon / St Auban
On se leve tôt, pour un départ vers 9h pour attaquer par 15km de montée jusqu’au déco de Gourdon. Les conditions de sont pas généreuses.

nous mangeons au déco de gourdon. et plutôt que faire un tas et atterrir dans les ronces, nous reprenons les vélos pour ralier St auban



avec Kéké nous prenons les camions pour les poser au camping, puis retourner en vélo rejoindre José, Jacques, Camille et Pat qui sont partis pour 35km et 3 cols, dont le col de bleine à 1430m

arrivés au camping, nous en avons pour 10km et 500m de remontée jusqu'au col de bleine, vu que le camping est...au NORD du col.

nous retrouvons tout le monde, et faisons la descente ensemble.

un bon plat de riz, et je rédige cet article sans lumière en pleine finale (2-0 pour l'espagne en ce moment)

demain de devrons la jouer fine sur l'analyse météo entre se refaire 10 de montée au col de bleine pour tenter de voler jusqu'a st andre, ou prendre le vélo pour 35km de hand bike, avec option poussage




Dimanche : Tourette / Gourdon / St Auban

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Dimanche : Tourette / Gourdon / St Auban
On se leve tôt, pour un départ vers 9h pour attaquer par 15km de montée jusqu’au déco de Gourdon. Les conditions de sont pas généreuses.

nous mangeons au déco de gourdon. et plutôt que faire un tas et atterrir dans les ronces, nous reprenons les vélos pour ralier St auban



avec Kéké nous prenons les camions pour les poser au camping, puis retourner en vélo rejoindre José, Jacques, Camille et Pat qui sont partis pour 35km et 3 cols, dont le col de bleine à 1430m

arrivés au camping, nous en avons pour 10km et 500m de remontée jusqu'au col de bleine, vu que le camping est...au NORD du col.

nous retrouvons tout le monde, et faisons la descente ensemble.

un bon plat de riz, et je rédige cet article sans lumière en pleine finale (2-0 pour l'espagne en ce moment)

demain de devrons la jouer fine sur l'analyse météo entre se refaire 10 de montée au col de bleine pour tenter de voler jusqu'a st andre, ou prendre le vélo pour 35km de hand bike, avec option poussage




Samedi : St Sébastien – plage de grasse – camping de Tourette/Loup

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Samedi : St Sébastien – plage de grasse – camping de Tourette/Loup
Tous le matériel est chargé dans nos deux camions. A 8h00, le moteur est en marche !








Premier paysage : L'Obiou





C’est parti pour la plage de Cagnes sur mer, point de départ  de notre traversée






Arrivés sur la plage de Grasse, nous avons rendez-vous avec Jeff Fauchier, venu bénir la trans solitaire en aviron. Manifestement il ne connaissait pas son texte.



Kéké, notre responsable électricité a fait un excès de zèle et prélève l’échantillon témoin.

Après le pic Nic, nous partons pour notre premier camping au pied du site de gourdon. Dans notre enthousiasme nous dépassons le camping sans le voir. 6km de montée plus tard, nous envisageons de faire demi-tour pour prendre la bonne route.

Après nos 25km de montée au lieu des 15 prévus, nous filons sous  les duvets.

Samedi : St Sébastien – plage de grasse – camping de Tourette/Loup

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Samedi : St Sébastien – plage de grasse – camping de Tourette/Loup
Tous le matériel est chargé dans nos deux camions. A 8h00, le moteur est en marche !








Premier paysage : L'Obiou





C’est parti pour la plage de Cagnes sur mer, point de départ  de notre traversée






Arrivés sur la plage de Grasse, nous avons rendez-vous avec Jeff Fauchier, venu bénir la trans solitaire en aviron. Manifestement il ne connaissait pas son texte.



Kéké, notre responsable électricité a fait un excès de zèle et prélève l’échantillon témoin.

Après le pic Nic, nous partons pour notre premier camping au pied du site de gourdon. Dans notre enthousiasme nous dépassons le camping sans le voir. 6km de montée plus tard, nous envisageons de faire demi-tour pour prendre la bonne route.

Après nos 25km de montée au lieu des 15 prévus, nous filons sous  les duvets.

Premier jour …

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Premier jour …
Tout commence bien sur par la veille, au soir, voir tard le soir, pour ne rien oublier avant le vrai premier jour, celui du "levé tôt, départ tôt !". Hé bien, vous le croirez si vous voulez, mais ... Départ à l'heure ! Si si !
Ensuite ? Tout va bien !

Premier jour …

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Premier jour …
Tout commence bien sur par la veille, au soir, voir tard le soir, pour ne rien oublier avant le vrai premier jour, celui du "levé tôt, départ tôt !". Hé bien, vous le croirez si vous voulez, mais ... Départ à l'heure ! Si si !
Ensuite ? Tout va bien !