Sortie de rando croisse Baulet 29 mars 2014

Ce contenu a été publié dans News. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Samedi 8h30, décathlon Meylan, tout le monde est au taquet pour le sommet du jour : Le Croisse Baulet en Haute Savoie, juste derrière le col des Aravis.

Bizarrement, le petit groupe (Adeline, Boris, Johanna, Julien et Seb) est à l’heure et pas du tout en mode ‘GUC Style’..

Le voile bien présent dans le Grésivaudan laisse place à un grand soleil au niveau d’Ugine, où nous en profitons pour faire une pause croissants bien méritée (merci Seb!)… Petit moment de doute, la route vers notre destination est fermée en raison d’éboulements… Qu’à cela ne tienne, un petit détour et 480 virages plus tard nous arrivons enfin à la Giettaz et sa magnifique station. Une sono de 50000 Watt, techno à fond, est là pour nous rappeler le bonheur de la montagne !

Autant dire que nous avons une irrépressible envie de nous éloigner de ce petit bout de civilisation rapidement. Démarrage sur les chapeaux de roues, dans une jolie pente en lacets… 300m de déniv plus tard, on est tous dans le rouge et on tente de calmer les ardeurs de Julien et Boris qui se relaient à l’avant pour faire la trace…

La montée se poursuit tranquillement au rythme de quelques boules de neiges erratiques et apéro/coca improvisé… Tant et si bien que tout le monde arrive au sommet du petit croisse baulet après 2 petites heures de marche. L’Hypoglycémie menaçant tout le monde nous décidons de faire la pause casse croute à cet endroit… Hop paté maison de la part de Seb, chartreuse de la part d’Adeline, et quiche mont blanc pour Julien.

 

Le sommet final est à 2 pas, mais nous oblige à faire 200m de descente, suivi de 400m de montée… Chacun y va donc de sa motivation ou fausse excuse pour éviter d’y aller… Finalement, ce sera le renforcement du vent qui va nous mettre tous d’accord, ainsi que l’arrivée d’un voile bien sombre…

Boris sera le fusible du jour… Et nous montre que ça pompe des briques !

 

Seb, Johanna et Adeline décollent parfaitement dans la foulée… Histoire d’avoir un peu d’adrénaline Seb s’amuse à se faire dégueuler dans une combe sans atterro possible… Joueur le garçon !

Pendant ce temps le voile est arrivé et le vent au déco change sans cesse de direction, mais au final tout le monde se met en l’air… Malheureusement entre temps les thermiques nous ont abandonnés, et le vol va se résumer à une rapide glissade vers l’atterro… Atterro somme toute sympathique avec une meute de chiens comme comité d’accueil pour certains 🙂

Tout le monde replie avec la banane jusqu’aux oreilles ! Le soleil étant revenu, la p’tite bière de sécurité passe on ne peut mieux !

Retour tranquille avec la tête encore dans les nuages… Ou dans les rêves…

    Bref, encore une virée réussie, grâce à la motiv et la super ambiance du groupe et du GUC!

Merci a JPP pour ce récit.

La vision et les sublimes photo de Boris sont ici : version courte – version longue & téléchargeables.

 

Laisser un commentaire