Vol piou-piou du 28 mai 2015- le smile!

Ce contenu a été publié dans News. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.
J’ai juste envie de partager avec vous la banane que j’ai depuis mon vol d’hier soir!!
On est parti à trois (deux piou-piou gucistes et un marcheur) pour Chamrousse. Comme notre exploitation du thermique est proche du néant on a voulu assurer un vol de 20 – 30 min en montant jusqu’à la croix.
Après une bonne suée de 50 minutes en plein cagnard, on s’installe et là pas un brin de vent. Le déco est un peu raide à notre goût pour faire un dos voile, du coup on attend le bon créneau qui finit par venir au bout de quelques minutes.
Déco face voile tout en douceur et s’est parti!!!
Au bout de 5 minutes je suis 100 m au-dessus de l’aiguillette (50 minutes de marche pour 5 minutes de vol…) alors que Nico qui est parti plus à droite est beaucoup plus haut (comme quoi le choix de l’itinéraire…). A ce rythme dans 15-20 minutes je serais au sol.
Mais en longeant la crête qui part de l’aiguillette je sens plusieurs thermique qui me bouge un peu sans trop me brasser et en arrivant vers le bout de la crête, quelque chose qui monte un peu plus fort. Je suis assez haut par rapport aux arbres, pas de falaises en vue du coup je me dis que c’est l’idéal pour commencer à jouer (jusqu’à maintenant ma stratégie dans le thermique c’était « courage, fuyons! »). Me voilà parti pour enchaîner des 8 sur cette crête, je sens que régulièrement je redescend un peu et que je n’arrive pas à vraiment enrouler le thermique mais j’ai l’impression que globalement je monte (pour l(instant je n’ai pas de bip-bip). Au bout de 10-15 minutes à jouer je vois passer Nico beaucoup plus bas du coup petit coup d’œil à la montre et…. 2200m!! J’ai repris 500 m dans ce thermique.
Du coup je me sens en confiance et je me dis que je vais essayer d’en trouver d’autres, ce que je ne réussi pas franchement à faire, globalement je me stabilise sans vraiment arriver à monter plus haut. Je jette un œil sur la voile de Nico et je vois qu’il est déjà parti en direction du déco et notre marcheur doit être en train de redescendre la bagnole, donc j’opte également pour un retour tranquille. Comme j’arrive très haut au-dessus de l’attéro, je pars me balader au-dessus de la plaine de brié, puis je reviens, quelque 360 pour descendre un peu plus vite et m’amuser, et pour finir un atterrissage… disons qu’il vaut mieux éviter d’atterrir 3/4 face à la pente!
Voilà 50 minutes de vol en ayant pu jouer dans du thermique, sans les avoir exploité à fond mais en ayant toujours bien contrôlé la voile et du coup une impression de sécurité bien agréable!!
Au vu des mails de cross sur la journée d’hier j’ai bien conscience que mon petit vol n’est pas grand chose, mais pour nous c’était juste extraordinaire! Après avoir fait un vol d’1h20 à laffrey dimanche, on peut dire qu’on est gâté en ce moment!!!
Bravo à tous les crosseurs qui n’en sont plus à voler 50 minutes mais plusieurs heures!!!
A bientôt en l’air!
Julien L (à qui il va falloir trouver un surnom)

Une réponse à Vol piou-piou du 28 mai 2015- le smile!

  1. mickey the prez mickey the prez dit :

    Merci pour ce partage d’expérience juste excellent 🙂

    Bravo les pioupious

Laisser un commentaire