Automne de rêve pour le vol rando

Ce contenu a été publié dans News. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Cet automne on a été plutôt gâté coté parapente et rando, des conditions de rêve, des températures dignes d’une fin d’été et des parapentistes motivés pour arpenter les verts alpages des alentours de Grenoble.

C’est l’histoire d’une trilogie, non pas la plus belle ni la plus engagée mais juste 3 randos parmi les nombreuses sorties de l’automne. C’est plutôt des classiques de chez classique pour les randonneurs aguerris mais elles ont toutes les 3 un petit supplément Guc qui leur donne une saveur particulière.

J’vous raconte ? Allez c’est parti :

Le Grand Som ou comment sortir de la forêt par le bon côté du pierrier.

Prenez les ingrédients indispensables d’une bonne sortie Guc, mettez tout au shaker et servez à la minute. Pour cela il vous faut :

  • Une idée lumineuse du samedi soir après un apéro prolongé : oui oui on va randonner demain c’est sûr, on ne sait pas où, ou sait pas combien mais on va randonner.
  • Un topo aux petits oignons : ouais le grand som ça à l’air pas mal c’est bien orienté allez gaz. En plus on a tous eu la même idée au bon moment c’est bon signe non ?
  • Une organisation au poil : ouais on va quand même diffuser l’info sur la mailing list. Ouais on n’est pas sectaire au Guc bon on la diffuse quand même 1h00 avant de partir pour compter les plus motivés. Et ça marche
  • Une grosse équipe de motivés : une petite dizaine de Gucisque choisis et triés sur le volet pour participer à cette rando. Tiens on a même pris les bébés du Guc pour participer et les mettre dans le bain dès le plus jeune âge. C’est les parents volant qui vont marcher qui sont content. Ils feront quand même la navette dans la foulée.

Une fois cette petite troupe rassemblée, ajouter un soupçon de je ne sais quoi qui caractérise la sortie Guc par excellence : éparpillez la tête du groupe qui marche mais qui ne sais pas où aller, le GPS au milieu du groupe mais suffisamment loin pour ne rien comprendre de ce que dis le début du groupe de la fin du groupe. Mettez le responsable carte tout à la fin qui galère un peu avec la petite Manon. Vous obtenez un bon plan Guc, ça a pas loupé ou s’est perdu. Bon a vu de carte, de personne qui a déjà fait la rando, ça passe large pour rejoindre le bon chemin. Effectivement ça passe par large mais ça passe, après quelques cascades avec les bébés dans les pierriers, en chartreuse tous les chemins finissent toujours par aboutir. C’était chaud cacao mais on a retrouvé le chemin.

IMG_8910

Après une petite pause casse-croute pour tout le monde, on reprend le bon chemin cette fois. Le grand Som c’est beau c’est grand, c’est haut surtout sur la fin de la rando. Tout le monde est content d’être arrivé en haut faut pas trainer il va commencer à faire nuit bientôt. Le temps de faire le tour du spot de trouver le déco orienté pile vent nul qu’il faut bien et tout le monde décolle pour un vol balistique jusqu’à saint Hugues.

Nico tu vas ou ? Bis

[Group 3]-IMG_8932_IMG_8933-2 images

Le temps de faire quelque photos et de prendre froid aux mains et tout le monde est posé. Petite bière au resto près de l’attéro et un dernier rayon de soleil pour saluer une vraie bonne journée Guc rando.

La dent pour oui mais comme tout le monde : au Guc c’est connu il vaut mieux tout laisser tomber pour voler (ta femme, ton mec, tes enfants, ton chien, ton boulot, tes potes pas parapentistes) sinon tu sens poindre la petite frustration à chaque nouveau mail que tu reçois pendant une journée fumante. Bon la c’était pas fumant mais juste un vendredi d’automne magique avec une lumière de dingue, les sommets de Belledonne juste saupoudrés de sucre glace comme il faut pour que ça soit plus beau.

[Group 1]-IMG_9605_IMG_9608-4 images

Forcément c’est un vendredi et donc un rassemblement du Guc canal j’suis dispo tous les jours pour aller voler. Pour changer un peu, on décide de faire un départ du plateau pour un posé au plateau histoire d’optimiser les navettes. Montée par les anciens hôpitaux de saint hil repérage d’une petite maison qu’elle serait bien comme QG bien planquée.

IMG_9547Passage par la cabane du berger, laissage de la maman de la petite Manon en route (dis donc elle en fait un paquet de randos cette petite Manon a son âge), début de pré qui tue et sommet de la dent. C’estttttttttttt beau.

IMG_9601

Décollage groupé dans le peu de neige qu’il reste à la dent et posé à la pente école du syndic.

IMG_9660-1

Le vol au-dessus de la grappe des habitués de la pose de midi est juste hypnotique, les regarder tous faire des aller / retour dans un périmètre ridiculement petit (c’est l’automne, la pompe est pas grosse).

IMG_9874

IMG_9971

Posé au syndic. Le temps de ne pas gérer les navettes, on s’en remet un petit ? déco sud – poser lumbin. C’est beau quand un plan se déroule sans accros.

Le grand colon c’est mieux à beaucoup : jour férié, un temps de dingue, envie de monter au-dessus des nuages grenoblois. C’est les ingrédients pour une sortie massive comme le Guc sait le faire. Au dernier comptage, une grosse trentaine de motivés pour une rando tranquille au grand Colon. Forcément qui dis grand nombre dis montée en plusieurs groupes. Principalement Guc 1 et Guc 2, les uns préférant se lever tôt, les autres optant pour la grasse mat.

IMG_0415

Bon tous ont été gagnant, ça a volé de la balle du matin au soir avec un petit créneau du midi pour exploiter les petits thermiques de l’automne.IMG_0548

IMG_0502

On notera un Mickey en Biplace en mode pressé (faut assurer la deuxième rotation à saint hil). Un Phiphi homme volant qui exploite la micro pompe du grand colon pour voir presque voler tout le monde en décollant en premier, posé pour saluer le groupe 2 pour finalement poser presque sur le toit de la voiture.

IMG_0736_modifié-1

Photo phiphi 2

IMG_0622_modifié-1

Une bande de pioux de la rando qui ont bien profité, des habitués de la rando et une volée de spiru pour ouvrir le vol. ca décollait de partout mais au Guc on aime s’entasser au même endroit, le groupe on aime ça. Posé nickel pour tout le monde, une banane à s’en décrocher les oreilles pour tout le monde. Elle n’est pas dégueu cette journée rando.

IMG_0702

Alors, suite à cette trilogie, sauras-tu découvrir les ingrédients d’une sortie Guc réussit ? Allez je t’aide, tu vas de perdre à un moment ou un autre ? Tu vas voler à n’importe quel jour pourvu que ça soit bon avec option jours de la semaine ? Tu aimes, tu adore ou tu n’es pas contre le nombre, la foule même pendant une rando. T’es pas loin des ingrédients parfaits pour une bonne journée au grand air option Guc et parapente.

Place aux topos :

La rando du grand Som

Topo Grand Som - Guc Rando

La rando de la dent : Topo montée à la dent - Guc Rando

Le grand Colon ;

Rando Grand Colon - Parapente

Une réponse à Automne de rêve pour le vol rando

  1. mickey the prez mickey the prez dit :

    Excellent !!! J’y étais enfin… 2 sur 3 c’est bien. Enfin volant 1 sur 3… Ben ouais dur dur d’être papa travailleur au Guc.

Laisser un commentaire