CR SIV 2016

Ce contenu a été publié dans News. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Par William R. :  20-21-22 mai (Passagers du vent)

Voici pour les intéressés un petit CR du SIV du we dernier avec David Eyraud.

Nous étions un groupe de 8 dont 7 du GUC.

Parmi ceux du GUC, 2 avaient déjà fait un SIV.

On avait tous des expériences différentes, allant de 1 à 5 ans de pratique, et de 50 à 300 vols.

On a pu faire 3 vols par jour les 2 premiers jours mais malheureusement trop de Sud le 3e jour. Au programme mise en bouche par tangage puis 360 engagés, frontales, parachutales, fermetures asymétriques et auto rot. Teddy a même pu faire un décro assez original, dont la video sera peut être bientôt sur internet !

On a tous adoré le stage. David est super compétent et pendant les exercices il nous met bien en confiance. C’est impressionnant comment il arrive à tout décortiquer au ¼ de seconde près !

Les exercices sont à la carte selon notre niveau et ce qu’on se sent de faire. Il ne nous oblige pas à faire tout le temps le même jusqu’à le réussir à la perfection, ce qui évite la frustration de ne pas pouvoir découvrir autre chose.

Le cours du matin est assez dense et David va vite dans ses explications. Avec certains en se retrouvant en l’air on a eu le sentiment de ne pas avoir bien mémorisé tous les gestes à faire. L’idéal serait de pouvoir s’entrainer dans le portique avant les vols mais c’est compliqué le programme de la journée est dense.

C’est pourquoi on peut que conseiller d’avoir vu la théorie avant pour un 1er SIV, il sera d’autant plus rentable.

Et puis le temps de la transition jusqu’au dessus du lac David nous tchatche tranquillou en radio. Même si on a zappé ce qu’on allait devoir faire, ça nous reconditionne pour les minutes à suivre.

Les débriefs du soir où on revoit nos vols de la journée sont excellents, on décortique tout. Ne pas oublier en salle de cours les bières et la bouffe qui permettent de rester concentrés jusqu’à tard !

Bref, ce SIV était bien majeur !

A noter qu’il n’y a pas de support de cours remis à la fin du stage.

Voici qq doc déjà sur la mailing liste je crois :

http://www.lespassagersduvent.com/wp-content/uploads/2014/04/tanguage.pdf

http://www.lespassagersduvent.com/wp-content/uploads/2014/04/la-spirale.pdf

http://www.lespassagersduvent.com/wp-content/uploads/2014/04/ParapenteMag125_Abattee.pdf

http://www.lespassagersduvent.com/wp-content/uploads/2014/04/ParapenteMag123_Peur.pdf

Par Benj L. : (3/4/5 juin)

Le stage a faillit etre annuler 1h avant le départ pour cause de météo capricieuse. On a insisté un peu pour maintenir et on a bien fait ! Pluie et soleil tous les jours. On a pu faire 7 vols malgré une météo pas évidente.

Pas de gros vrac, pas de secours ni de plouf dans le lac. David s’adapte parfaitement aux attentes et à la progressions de chacun. Au final un programme bien chargé pour ce SIV pioupiou : 360 face planète, fermetures, parachutale aux B, autorotations, marche arrière, …

Beaucoup de temps en salle avec des journées longues. Même si normalement la dernière rot ne part pas après 14h30 et que le débriefing s’arrête a 20h, la encore David s’adapte et le samedi on est parti faire notre dernier vol vers 16h30 et le débriefing a finit vers 21h30. Grosses journées donc !

Jean, le moniteur au déco à son caractère et pour certain il faut parfois faire un bel effort pour décoller serein.
Les cours théoriques sont denses et David est obligé d’aller vite, ça vaut le coup de bosser avant sur son site www.pilotage-parapente.com pour comprendre plus rapidement les explications (et progresser plus vite ?).
Merci au GUC, merci au groupe et merci à David et son équipe !

36 bd

Par Anne B. : (3/4/5 juin)

Un grand merci au GUC qui nous incite à faire au moins un premier SIV et qui a bien raison parce que c’est un grand pas en avant dans la pratique du parapente… Fini les mille questions, les fabulations, on est dans le concret !! Quelle progression en 3 jours seulement… A travailler bien sûr…
Big up aux bénévoles de la Coupe Icare qui aident le GUC à amasser la maille et donc au financement partiel des premiers SIV.
Un grand merci au camping du lanfonnet, qui au vu de nos horaires abracadabrants a été pour le moins conciliant !
et à la team SIV de ce we : bonne humeur et motivation maximale..
bref encore un bon shoot de guc power
enfin, BIG UP à David Eyraud qui fait preuve d’une pédagogie et compétences à hauteur de sa réputation méritée..

Par Rémi Bl. (27/28 juin):

– Il y a ceux qui font des frontales, et ceux qui font des frontales d’hommes : https://youtu.be/Fh6qNox6mfU (on ne le voit pas ici, mais sur la vidéo de David, l’aile essaie quand même de voler avec l’intrados à la place de l’extrados, je faisais vraiment pas le malin!)

– Il y a ceux qui font des marches arrières, et ceux qui savent en sortir… : https://youtu.be/ppXTJkQsYpw Comme quoi une main un chouille trop haut peut mettre le dawa

– le Yéti cross a un bon taux de chute

– l’eau du lac est bonne

– le Yéti cross a un moins bon taux de chute avec un trou dedans lorsqu’on le sèche dans un arbre et non sur un arbre…

0

 

Laisser un commentaire