Archives de l’auteur : francis

Transalpes en Solidaire 2012-07-13 09:00:00

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Transalpes en Solidaire 2012-07-13 09:00:00

12 juillet : Morzine - Thonon

Voilà. On va aller se poser au pied du lac Léman...
La météo étant fidèle à elle-même, ce sera une étape routière.

Le petit matin nous a permis de découvrir le "bug" caché du camping, soit une scierie adjacente en pleine activité d'un coté, et une tondeuse maniée de main de maître de l'autre coté sur le terrain de foot lui aussi adjacent ; les activités commencent tôt à Morzine ...

Départ, à la fraîche, direction le Léman ...
 On prend les mêmes, on ajoute l'exaltation de la dernière étape, on obtient une montée au col de Corbier à grande vitesse par les héros de l'étape, ahanant, suant et j'en passe ... Ensuite se sera une longue descente vers Evian, non sans quelques arrêts pittoresques.
Un arrêt pittoresque : Kéké passe sa main au Fion à José, si si ...!


quand on arrive quelque part, le premier
reflexe n'est pas de se laver les dents, mais
d'engloutir une légère collation
Nous y sommes : bord du lac. Arrivée.


La cérémonie du mélange de l'eau de mer prélevée au départ de cette transalpes, pour être incorporée aux eaux du lac Léman se prépare, et se réalise sous les vivas de la foule venue pour l'évènement et dans le respect du protocole scientifique soigneusement respecté.

Kéké en pleine expérience scientifique
de salinisation du lac Léman

Le banquet, au sens propre car l'accueil local préparé par les parents de Laurent, Françoise et Gérard, est plus que chaleureux ; qu'ils soient ici copieusement remercié pour ce point d'orgue amicale et généreux.






Transalpes en Solidaire 2012-07-13 09:00:00

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Transalpes en Solidaire 2012-07-13 09:00:00

12 juillet : Morzine - Thonon

Voilà. On va aller se poser au pied du lac Léman...
La météo étant fidèle à elle-même, ce sera une étape routière.

Le petit matin nous a permis de découvrir le "bug" caché du camping, soit une scierie adjacente en pleine activité d'un coté, et une tondeuse maniée de main de maître de l'autre coté sur le terrain de foot lui aussi adjacent ; les activités commencent tôt à Morzine ...

Départ, à la fraîche, direction le Léman ...
 On prend les mêmes, on ajoute l'exaltation de la dernière étape, on obtient une montée au col de Corbier à grande vitesse par les héros de l'étape, ahanant, suant et j'en passe ... Ensuite se sera une longue descente vers Evian, non sans quelques arrêts pittoresques.
Un arrêt pittoresque : Kéké passe sa main au Fion à José, si si ...!


quand on arrive quelque part, le premier
reflexe n'est pas de se laver les dents, mais
d'engloutir une légère collation
Nous y sommes : bord du lac. Arrivée.


La cérémonie du mélange de l'eau de mer prélevée au départ de cette transalpes, pour être incorporée aux eaux du lac Léman se prépare, et se réalise sous les vivas de la foule venue pour l'évènement et dans le respect du protocole scientifique soigneusement respecté.

Kéké en pleine expérience scientifique
de salinisation du lac Léman

Le banquet, au sens propre car l'accueil local préparé par les parents de Laurent, Françoise et Gérard, est plus que chaleureux ; qu'ils soient ici copieusement remercié pour ce point d'orgue amicale et généreux.






Transalpes en Solidaire 2012-07-13 08:36:00

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Transalpes en Solidaire 2012-07-13 08:36:00

11 juillet : Passy - Morzine

Avant dernière étape ...
Du vélo, toujours du vélo, encore du vélo ... Mais ce n'est pas sans déplaisir, car le trio infernal,  Pépé (José), Kéké, Lolo adorent les cotes diverses et variées, engrangeant ainsi des prétextes fallacieux d'efforts pour ingurgiter le soir venu des collations de gaulois en fin d'album...


Cette fois, un arrêt à la charcuterie idéalement placée le long du trajet, celle qui concocte une spécialité unique de saucisses au choux permet de rassurer les estomacs de chacun.


Ceci fait, le camping qui nous accueille au soir semble proche de l'idéal, petit, pas de voie ferrée à 10 m, pas de bracelet au poignet, plutôt calme et paisible ... A suivre !
Petite séance de mécanique, une histoire de rotule grippée ...

Le camp d'arrivée, à première vue quasi idéal ...

Kéké en pleine action, la perfection du geste qui place la barre très haut 

Concentration ?

Concertation ? Ça complote dur ....

Transalpes en Solidaire 2012-07-13 08:36:00

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Transalpes en Solidaire 2012-07-13 08:36:00

11 juillet : Passy - Morzine

Avant dernière étape ...
Du vélo, toujours du vélo, encore du vélo ... Mais ce n'est pas sans déplaisir, car le trio infernal,  Pépé (José), Kéké, Lolo adorent les cotes diverses et variées, engrangeant ainsi des prétextes fallacieux d'efforts pour ingurgiter le soir venu des collations de gaulois en fin d'album...


Cette fois, un arrêt à la charcuterie idéalement placée le long du trajet, celle qui concocte une spécialité unique de saucisses au choux permet de rassurer les estomacs de chacun.


Ceci fait, le camping qui nous accueille au soir semble proche de l'idéal, petit, pas de voie ferrée à 10 m, pas de bracelet au poignet, plutôt calme et paisible ... A suivre !
Petite séance de mécanique, une histoire de rotule grippée ...

Le camp d'arrivée, à première vue quasi idéal ...

Kéké en pleine action, la perfection du geste qui place la barre très haut 

Concentration ?

Concertation ? Ça complote dur ....

Premier jour …

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Premier jour …
Tout commence bien sur par la veille, au soir, voir tard le soir, pour ne rien oublier avant le vrai premier jour, celui du "levé tôt, départ tôt !". Hé bien, vous le croirez si vous voulez, mais ... Départ à l'heure ! Si si !
Ensuite ? Tout va bien !

Premier jour …

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Premier jour …
Tout commence bien sur par la veille, au soir, voir tard le soir, pour ne rien oublier avant le vrai premier jour, celui du "levé tôt, départ tôt !". Hé bien, vous le croirez si vous voulez, mais ... Départ à l'heure ! Si si !
Ensuite ? Tout va bien !