Archives de catégorie : transalpes solidaire

Samedi 7 juillet : St Sébastien – La Terrasse

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Samedi 7 juillet : St Sébastien – La Terrasse
remontée du pont de Ponsonas en direction de la mure
Ce matin, le pointage météo n’est pas très favorable. Bref, après avoir envisagé un vol depuis le Jas d’Auris, on décide de…prendre les vélos pour ralier l’attéro de lumbin.
L’organisation est bien rodée : avec Kéké on part déposer les camionnettes au camping, et on fait route en sens inverse pour rejoindre le reste du groupe

José, Camille et Pat

 Le parcours est plutot cool, mais ca part pour 80km, avec la descente de Laffrey à éviter, en passant par Séchilienne

Pat utilise le roulot concu par kéké pour pousser le hand bike

Gaspard accompagne la troupe jusqu’à la Mure. un vrai exploit vu que son VTT pèse un âne mort !

Gaspard et Jacques



Gaspardo

Arrivé au camp, ce soir c’est Canard. les potes du Guc Parapente passent pour un BBQ « guc approved », avec Tania, Pedro, Dav, François, Alex et Mickey

J’en profite pour recommander le camping de la terrasse : c’est la première fois que je vois un nain de jardin en platre au pied d’un camping car !

Continuer la lecture

Samedi 7 juillet : St Sébastien – La Terrasse

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Samedi 7 juillet : St Sébastien – La Terrasse
remontée du pont de Ponsonas en direction de la mure
Ce matin, le pointage météo n’est pas très favorable. Bref, après avoir envisagé un vol depuis le Jas d’Auris, on décide de…prendre les vélos pour ralier l’attéro de lumbin.
L’organisation est bien rodée : avec Kéké on part déposer les camionnettes au camping, et on fait route en sens inverse pour rejoindre le reste du groupe

José, Camille et Pat

 Le parcours est plutot cool, mais ca part pour 80km, avec la descente de Laffrey à éviter, en passant par Séchilienne

Pat utilise le roulot concu par kéké pour pousser le hand bike

Gaspard accompagne la troupe jusqu’à la Mure. un vrai exploit vu que son VTT pèse un âne mort !

Gaspard et Jacques



Gaspardo

Arrivé au camp, ce soir c’est Canard. les potes du Guc Parapente passent pour un BBQ « guc approved », avec Tania, Pedro, Dav, François, Alex et Mickey

J’en profite pour recommander le camping de la terrasse : c’est la première fois que je vois un nain de jardin en platre au pied d’un camping car !

Continuer la lecture

Vendredi 6 Juillet : les Richards – st Sebastien

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Vendredi 6 Juillet : les Richards – st Sebastien

Pour digerer nos moules au curry de la veille, nous attaquons par la montée en vélo au déco des richards.

Le challenge du jour pour notre fil rouge, c’est de monter sans passer en mode « remorquage ». Pour ca on a une botte secrete : Richard, qui nous a rejoint la veille avec sa petite famille. S’il n’avait pas déraillé tous les 10m, on aurait probablement établit un record à la montée.

Une fois en haut, Richard et rentré chez lui par le col du noyer, ou on apprendra qu’il a été très géné par le vent.

coté vol, on fait pas de miracle, le ciel se charge au dessus du Dévoluy et le vent de sud ouest est assez prononcé.

Nous reprenons donc vélo et hand bike pour 70km et nous traversons le Champsaur, puis nous évitons la nationnale en remontant sur Ambel et les Gillardes, puis le plateau de pellafol, dont la DDE assure un entretin minutieux : nous n’avons vu aucune congère.

La journée se termine par spag’bolo party
Continuer la lecture

Vendredi 6 Juillet : les Richards – st Sebastien

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Vendredi 6 Juillet : les Richards – st Sebastien

Pour digerer nos moules au curry de la veille, nous attaquons par la montée en vélo au déco des richards.

Le challenge du jour pour notre fil rouge, c’est de monter sans passer en mode « remorquage ». Pour ca on a une botte secrete : Richard, qui nous a rejoint la veille avec sa petite famille. S’il n’avait pas déraillé tous les 10m, on aurait probablement établit un record à la montée.

Une fois en haut, Richard et rentré chez lui par le col du noyer, ou on apprendra qu’il a été très géné par le vent.

coté vol, on fait pas de miracle, le ciel se charge au dessus du Dévoluy et le vent de sud ouest est assez prononcé.

Nous reprenons donc vélo et hand bike pour 70km et nous traversons le Champsaur, puis nous évitons la nationnale en remontant sur Ambel et les Gillardes, puis le plateau de pellafol, dont la DDE assure un entretin minutieux : nous n’avons vu aucune congère.

La journée se termine par spag’bolo party
Continuer la lecture

Jeudi 5 Juillet st Vincent les Forts / les Richards

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Jeudi 5 Juillet st Vincent les Forts / les Richards

Arrivée aux richards

Le ciel n’est pas très engageant sur les perspectives de vols. On pourrait faire un vol local de 10mn qui ne nous avancerait par sur le parcours, mais en remontant 500m de dénivelée jusqu’au déco

Kéké remplit sa gourde

Nous choisissons de partir en vélo & hand bike pour un parcours de 62km avec 2 cols au menu, en prenant soin d’éviter gap et le col bayard à cause de la circulation, et le col de Moissière (1500m) beaucoup trop raide, même en poussant et tractant.

remplacement d’un pneu bien lisse sur hand bike

C’est une vraie partie de cache-cache avec les orages pour rallier le village de pont de fossé, au pied du déco des richards, d’où nous espérons voler demain en direction du Trièves.



José a une caisse complète de tee shirt 20ans carisport!

Après 2 jours à plus de 60 bornes, il est clair que le budget de 2 barres de céréales par tête est un peu sous estimé. Heusement Jacquou a prevu une soirée moules au Curry

.

Continuer la lecture

Jeudi 5 Juillet st Vincent les Forts / les Richards

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Jeudi 5 Juillet st Vincent les Forts / les Richards

Arrivée aux richards

Le ciel n’est pas très engageant sur les perspectives de vols. On pourrait faire un vol local de 10mn qui ne nous avancerait par sur le parcours, mais en remontant 500m de dénivelée jusqu’au déco

Kéké remplit sa gourde

Nous choisissons de partir en vélo & hand bike pour un parcours de 62km avec 2 cols au menu, en prenant soin d’éviter gap et le col bayard à cause de la circulation, et le col de Moissière (1500m) beaucoup trop raide, même en poussant et tractant.

remplacement d’un pneu bien lisse sur hand bike

C’est une vraie partie de cache-cache avec les orages pour rallier le village de pont de fossé, au pied du déco des richards, d’où nous espérons voler demain en direction du Trièves.



José a une caisse complète de tee shirt 20ans carisport!

Après 2 jours à plus de 60 bornes, il est clair que le budget de 2 barres de céréales par tête est un peu sous estimé. Heusement Jacquou a prevu une soirée moules au Curry

.

Continuer la lecture

Mercredi 4 juillet : Dignes – St Vincent les fort

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Mercredi 4 juillet : Dignes – St Vincent les fort

Une superbe journée s’annonce. Nous partons en vélo du camping pour notre « fil rouge »: 600 de montée pour atteindre le déco. Cette fois ci la route qui monte au déco de l’Andran est défoncée et très raide. Arrivés au sommet, nous mangeons un morceau et Jean Marie Dao nous rejoint pour nous expliquer le site.

Nous nous mettons tous en l’air, et rapidement Pat se retrouve vite au plafond. Pendant ce temps je misère pour trouver la porte de sortie, qui finalement sera une vache près de l’école d’escalade de Courbons.

Jacquou fait un mieux et pose dans la vallée du Bes. Camille et Yves testent un champ, José essaye l’attero « officiel », où plus personne ne se pose tellement il est accueillant.

Pendant que Pat file vers st Vincent en volant, nous remplissons le frigo, et nous partons en vélo et hand bike avec José et Kéké. Camille, Jacques, Yves et Jacquou conduisent les différents véhicules.

.

On part pour une bavante de 65km, ça commence avec le col du Labouret à 1240m, dont le dernier km à 9% nous fait bien mal, puis le col de maure à 1346m en enfin les 8km du col st Jean à 1333m. Après c’est 500m de descente jusqu’au camping ou nous arrivons à 20h30 bien cuits. Un bon pastis avec des écrevisses fait passer notre grosse journée

 Jacquou nous prépare une bonne grosse dose de pates pour refaire les niveaux. Malheureusement elles étaient trop cuite, et dixit le cuisto ca contient moins d’hydrate de Carbone

au camping de st vincent

toute la troupe: de gauche à droite: Jacquou, Pat, Camille, Kéké, Yves, Lolo, José, Jacques

Continuer la lecture

Mercredi 4 juillet : Dignes – St Vincent les fort

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Mercredi 4 juillet : Dignes – St Vincent les fort

Une superbe journée s’annonce. Nous partons en vélo du camping pour notre « fil rouge »: 600 de montée pour atteindre le déco. Cette fois ci la route qui monte au déco de l’Andran est défoncée et très raide. Arrivés au sommet, nous mangeons un morceau et Jean Marie Dao nous rejoint pour nous expliquer le site.

Nous nous mettons tous en l’air, et rapidement Pat se retrouve vite au plafond. Pendant ce temps je misère pour trouver la porte de sortie, qui finalement sera une vache près de l’école d’escalade de Courbons.

Jacquou fait un mieux et pose dans la vallée du Bes. Camille et Yves testent un champ, José essaye l’attero « officiel », où plus personne ne se pose tellement il est accueillant.

Pendant que Pat file vers st Vincent en volant, nous remplissons le frigo, et nous partons en vélo et hand bike avec José et Kéké. Camille, Jacques, Yves et Jacquou conduisent les différents véhicules.

.

On part pour une bavante de 65km, ça commence avec le col du Labouret à 1240m, dont le dernier km à 9% nous fait bien mal, puis le col de maure à 1346m en enfin les 8km du col st Jean à 1333m. Après c’est 500m de descente jusqu’au camping ou nous arrivons à 20h30 bien cuits. Un bon pastis avec des écrevisses fait passer notre grosse journée

 Jacquou nous prépare une bonne grosse dose de pates pour refaire les niveaux. Malheureusement elles étaient trop cuite, et dixit le cuisto ca contient moins d’hydrate de Carbone

au camping de st vincent

toute la troupe: de gauche à droite: Jacquou, Pat, Camille, Kéké, Yves, Lolo, José, Jacques

Continuer la lecture

Mardi 3 juillet : enfin on vole !

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Mardi 3 juillet : enfin on vole !
montee au déco du chalvet

Ce matin on plie le camp rapidement, avec  l’objectif de partir tôt. Au programme : 700m de montée à 8% environ pour accéder au déco du Charvet. Une bonne bavante d’entrée qui nous prendra 1h30.
Pat et Camille montent avec les voiles
arrivee au deco
Arrivés au déco, petit picnic rapide pour enfin se mettre en l’air. Nous retrouvons Gilles Jacqueline du club AuGréDeLair,  et Yves (pour Hélène : c’est Monsieur Vito) qui nous rejoignent pour voler avec nous.

Pour José, Pat, Camille est moi, Le plan de vol est de remonter au nord, puis passer par la sapée, la reynière, le pic de Couar, et enfin basculer sur digne.

On part plutôt groupés jusqu’au antennes et ensuite ca s’eparpille « façon puzzle » et Jacques et Kéké jouent les voitures balai. je rejoins Dignes en vélo avec Camille…pendant que José pose à Dignes ! yes !!!

Au traditionnel apéro, nous rencontrons Jean Marie Dao, « le régional de l’étape » qui nous explique le vol du lendemain.

Continuer la lecture

Mardi 3 juillet : enfin on vole !

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Mardi 3 juillet : enfin on vole !
montee au déco du chalvet

Ce matin on plie le camp rapidement, avec  l’objectif de partir tôt. Au programme : 700m de montée à 8% environ pour accéder au déco du Charvet. Une bonne bavante d’entrée qui nous prendra 1h30.
Pat et Camille montent avec les voiles
arrivee au deco
Arrivés au déco, petit picnic rapide pour enfin se mettre en l’air. Nous retrouvons Gilles Jacqueline du club AuGréDeLair,  et Yves (pour Hélène : c’est Monsieur Vito) qui nous rejoignent pour voler avec nous.

Pour José, Pat, Camille est moi, Le plan de vol est de remonter au nord, puis passer par la sapée, la reynière, le pic de Couar, et enfin basculer sur digne.

On part plutôt groupés jusqu’au antennes et ensuite ca s’eparpille « façon puzzle » et Jacques et Kéké jouent les voitures balai. je rejoins Dignes en vélo avec Camille…pendant que José pose à Dignes ! yes !!!

Au traditionnel apéro, nous rencontrons Jean Marie Dao, « le régional de l’étape » qui nous explique le vol du lendemain.

Continuer la lecture