Archives de catégorie : transalpes solidaire

lundi 2 juillet : Arrêt au stand

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur lundi 2 juillet : Arrêt au stand

Ce matin, nous nous levons à 7h avec de gros espoirs de vol. le ciel est dégagé, mais le temps de déjeuner, nous prenons un gros orage sur la tête : ca dure 2 bonnes heures. On patiente à 6 sous une tonnelle en vidant l’eau toutes les 5 mn

L’orage passé, il n’est pas envisageable de remonter au col de bleine pour tenter un vol. Nous plions le camps en mode « plié mouillé ». ca prend plus de place, et on retrouve en vrac duvet, tente, et les fringues qui tentait de secher.





Au moment de ralier st andré en velo et hand bike , nous voyons qu’une soudure du hand bike est cassée. Comme c’est celle qui tient la jambe, le hand bike est inutilisable. Du coup nous décidons d’aller a st Andre et trouver un plombier pour ressouder le hand bike





Nous en profitons aussi pour regler le cylindre qui nous permet de pousser dans les montées, sans avoir à s’arreter pour mettre une sangle.






Normalement demain nous pourrons enfin voler…après  700m de montée jusqu’au déco du charvet . De là nous espérons voler en direction de Dignes


lundi 2 juillet : Arrêt au stand

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur lundi 2 juillet : Arrêt au stand

Ce matin, nous nous levons à 7h avec de gros espoirs de vol. le ciel est dégagé, mais le temps de déjeuner, nous prenons un gros orage sur la tête : ca dure 2 bonnes heures. On patiente à 6 sous une tonnelle en vidant l’eau toutes les 5 mn

L’orage passé, il n’est pas envisageable de remonter au col de bleine pour tenter un vol. Nous plions le camps en mode « plié mouillé ». ca prend plus de place, et on retrouve en vrac duvet, tente, et les fringues qui tentait de secher.





Au moment de ralier st andré en velo et hand bike , nous voyons qu’une soudure du hand bike est cassée. Comme c’est celle qui tient la jambe, le hand bike est inutilisable. Du coup nous décidons d’aller a st Andre et trouver un plombier pour ressouder le hand bike





Nous en profitons aussi pour regler le cylindre qui nous permet de pousser dans les montées, sans avoir à s’arreter pour mettre une sangle.






Normalement demain nous pourrons enfin voler…après  700m de montée jusqu’au déco du charvet . De là nous espérons voler en direction de Dignes


Dimanche : Tourette / Gourdon / St Auban

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Dimanche : Tourette / Gourdon / St Auban
On se leve tôt, pour un départ vers 9h pour attaquer par 15km de montée jusqu’au déco de Gourdon. Les conditions de sont pas généreuses.

nous mangeons au déco de gourdon. et plutôt que faire un tas et atterrir dans les ronces, nous reprenons les vélos pour ralier St auban



avec Kéké nous prenons les camions pour les poser au camping, puis retourner en vélo rejoindre José, Jacques, Camille et Pat qui sont partis pour 35km et 3 cols, dont le col de bleine à 1430m

arrivés au camping, nous en avons pour 10km et 500m de remontée jusqu'au col de bleine, vu que le camping est...au NORD du col.

nous retrouvons tout le monde, et faisons la descente ensemble.

un bon plat de riz, et je rédige cet article sans lumière en pleine finale (2-0 pour l'espagne en ce moment)

demain de devrons la jouer fine sur l'analyse météo entre se refaire 10 de montée au col de bleine pour tenter de voler jusqu'a st andre, ou prendre le vélo pour 35km de hand bike, avec option poussage




Dimanche : Tourette / Gourdon / St Auban

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Dimanche : Tourette / Gourdon / St Auban
On se leve tôt, pour un départ vers 9h pour attaquer par 15km de montée jusqu’au déco de Gourdon. Les conditions de sont pas généreuses.

nous mangeons au déco de gourdon. et plutôt que faire un tas et atterrir dans les ronces, nous reprenons les vélos pour ralier St auban



avec Kéké nous prenons les camions pour les poser au camping, puis retourner en vélo rejoindre José, Jacques, Camille et Pat qui sont partis pour 35km et 3 cols, dont le col de bleine à 1430m

arrivés au camping, nous en avons pour 10km et 500m de remontée jusqu'au col de bleine, vu que le camping est...au NORD du col.

nous retrouvons tout le monde, et faisons la descente ensemble.

un bon plat de riz, et je rédige cet article sans lumière en pleine finale (2-0 pour l'espagne en ce moment)

demain de devrons la jouer fine sur l'analyse météo entre se refaire 10 de montée au col de bleine pour tenter de voler jusqu'a st andre, ou prendre le vélo pour 35km de hand bike, avec option poussage




Samedi : St Sébastien – plage de grasse – camping de Tourette/Loup

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Samedi : St Sébastien – plage de grasse – camping de Tourette/Loup
Tous le matériel est chargé dans nos deux camions. A 8h00, le moteur est en marche !








Premier paysage : L'Obiou





C’est parti pour la plage de Cagnes sur mer, point de départ  de notre traversée






Arrivés sur la plage de Grasse, nous avons rendez-vous avec Jeff Fauchier, venu bénir la trans solitaire en aviron. Manifestement il ne connaissait pas son texte.



Kéké, notre responsable électricité a fait un excès de zèle et prélève l’échantillon témoin.

Après le pic Nic, nous partons pour notre premier camping au pied du site de gourdon. Dans notre enthousiasme nous dépassons le camping sans le voir. 6km de montée plus tard, nous envisageons de faire demi-tour pour prendre la bonne route.

Après nos 25km de montée au lieu des 15 prévus, nous filons sous  les duvets.

Samedi : St Sébastien – plage de grasse – camping de Tourette/Loup

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Samedi : St Sébastien – plage de grasse – camping de Tourette/Loup
Tous le matériel est chargé dans nos deux camions. A 8h00, le moteur est en marche !








Premier paysage : L'Obiou





C’est parti pour la plage de Cagnes sur mer, point de départ  de notre traversée






Arrivés sur la plage de Grasse, nous avons rendez-vous avec Jeff Fauchier, venu bénir la trans solitaire en aviron. Manifestement il ne connaissait pas son texte.



Kéké, notre responsable électricité a fait un excès de zèle et prélève l’échantillon témoin.

Après le pic Nic, nous partons pour notre premier camping au pied du site de gourdon. Dans notre enthousiasme nous dépassons le camping sans le voir. 6km de montée plus tard, nous envisageons de faire demi-tour pour prendre la bonne route.

Après nos 25km de montée au lieu des 15 prévus, nous filons sous  les duvets.

Premier jour …

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Premier jour …
Tout commence bien sur par la veille, au soir, voir tard le soir, pour ne rien oublier avant le vrai premier jour, celui du "levé tôt, départ tôt !". Hé bien, vous le croirez si vous voulez, mais ... Départ à l'heure ! Si si !
Ensuite ? Tout va bien !

Premier jour …

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur Premier jour …
Tout commence bien sur par la veille, au soir, voir tard le soir, pour ne rien oublier avant le vrai premier jour, celui du "levé tôt, départ tôt !". Hé bien, vous le croirez si vous voulez, mais ... Départ à l'heure ! Si si !
Ensuite ? Tout va bien !

A propos du parcours

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur A propos du parcours

En vol sur le site de Courtet, près de Mens dans le Trièves
c'est pas jojo ce qui nous arrive dessus !




Un des buts de notre Transalpes est de voler dans tous les sites majeurs des Alpes Françaises.


Donc si on prend tous les sites du parcours, qu'on recoupe avec le "détecteur de thermique" du site suisse  http://thermal.kk7.ch/ qui superpose les enregistrements GPS, on arrive à un cheminement plus ou moins évident pour relier tous ces sites.




A cela on ajoute une contrainte pour la sécurité: voler à proximité d'une route pour faciliter une récup en cas de "Vache"* .

C'est pour cette raison que nous faisons un détour par Digne au lieu d'aller directement de St André à St Vincent les forts




A propos du parcours

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur A propos du parcours

En vol sur le site de Courtet, près de Mens dans le Trièves
c'est pas jojo ce qui nous arrive dessus !




Un des buts de notre Transalpes est de voler dans tous les sites majeurs des Alpes Françaises.


Donc si on prend tous les sites du parcours, qu'on recoupe avec le "détecteur de thermique" du site suisse  http://thermal.kk7.ch/ qui superpose les enregistrements GPS, on arrive à un cheminement plus ou moins évident pour relier tous ces sites.




A cela on ajoute une contrainte pour la sécurité: voler à proximité d'une route pour faciliter une récup en cas de "Vache"* .

C'est pour cette raison que nous faisons un détour par Digne au lieu d'aller directement de St André à St Vincent les forts




I L’obiou !

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur I L’obiou !

Cet été, La Transalpes en Solidaire passera près de chez vous, au risque de faire de l’ombre au tour de France et aux JO de Londres.


Pour les quelques néanderthaliens récemment décongelés qui n’auraient jamais entendu parler de cet événement majeur, voici différentes versions de ce projet pour que chacun y trouve le sens qui lui convient.

 

Pour commencer, une version Foutraque, qui nous ressemble bien.


Notre aventure, Scientifico-œnolo-parapento-cyclo-sportive très « engagée » devrait en toute logique remplacer la X’Alps à l’avenir. Dans un grand élan œcuménique, nous irons vers vous pour communier le soir de notre arrivée, avant de nous envoler le lendemain. Il est vrai que d’habitude, on vole d’abord et seulement ensuite, on écluse les bières...


Le jour de notre départ à Cagnes sur Mer,  nous prélèverons un échantillon d’eau de Méditerranée. Cette eau, nous la verserons dans le lac Léman à la fin de notre migration. Ainsi, nous vérifierons si la théorie de la mémoire de l’eau est bien fondée : si c’est le cas, il y aura au moins les molécules d’eau du Léman qui se souviendront de notre passage !


Une version largement inspirée d’une chanson de Souchon.


La transalpes en solidaire est une ballade qui tend un fil de la Méditerranée au lac Léman. Sur terre et dans les airs, en vélo, handbike et parapente ensemble et solidaires, juste pour le plaisir. "Si le monde est démanché, tâchez de pas le lâcher, le fil tendu entre nous comme un lien, le fil qui nous lie, nous relie".


Et enfin, une version mi-figue, mi-litante. 


Nous partons en pèlerinage vous saluer, les ramasseurs de champignons bredouilles,
les amis des agents ONF du Trièves,
les deltistes psycho-rigides,
les amis des chasseurs (de papillons),
les privés de permis de conduire (PMR : Personnes à mobilité réduite)
les privés de jugement (qui ont voté FN au 1
er tour)
les travailleurs (vrais ou faux)
les vrai cons et les faux amis,
les Roms,
les K’archerisés
les handicapés qui plombent sans vergogne les finances publiques,
les cancéreux qui creusent le trou de la sécu avec leurs chimios à répétition,
les chômeurs chroniques,
les étudiants étrangers en attente d’expulsion,
les « ta gueule pof con ! 


I l’Obiou !

I L’obiou !

Publié dans transalpes solidaire | Commentaires fermés sur I L’obiou !

Cet été, La Transalpes en Solidaire passera près de chez vous, au risque de faire de l’ombre au tour de France et aux JO de Londres.


Pour les quelques néanderthaliens récemment décongelés qui n’auraient jamais entendu parler de cet événement majeur, voici différentes versions de ce projet pour que chacun y trouve le sens qui lui convient.

 

Pour commencer, une version Foutraque, qui nous ressemble bien.


Notre aventure, Scientifico-œnolo-parapento-cyclo-sportive très « engagée » devrait en toute logique remplacer la X’Alps à l’avenir. Dans un grand élan œcuménique, nous irons vers vous pour communier le soir de notre arrivée, avant de nous envoler le lendemain. Il est vrai que d’habitude, on vole d’abord et seulement ensuite, on écluse les bières...


Le jour de notre départ à Cagnes sur Mer,  nous prélèverons un échantillon d’eau de Méditerranée. Cette eau, nous la verserons dans le lac Léman à la fin de notre migration. Ainsi, nous vérifierons si la théorie de la mémoire de l’eau est bien fondée : si c’est le cas, il y aura au moins les molécules d’eau du Léman qui se souviendront de notre passage !


Une version largement inspirée d’une chanson de Souchon.


La transalpes en solidaire est une ballade qui tend un fil de la Méditerranée au lac Léman. Sur terre et dans les airs, en vélo, handbike et parapente ensemble et solidaires, juste pour le plaisir. "Si le monde est démanché, tâchez de pas le lâcher, le fil tendu entre nous comme un lien, le fil qui nous lie, nous relie".


Et enfin, une version mi-figue, mi-litante. 


Nous partons en pèlerinage vous saluer, les ramasseurs de champignons bredouilles,
les amis des agents ONF du Trièves,
les deltistes psycho-rigides,
les amis des chasseurs (de papillons),
les privés de permis de conduire (PMR : Personnes à mobilité réduite)
les privés de jugement (qui ont voté FN au 1
er tour)
les travailleurs (vrais ou faux)
les vrai cons et les faux amis,
les Roms,
les K’archerisés
les handicapés qui plombent sans vergogne les finances publiques,
les cancéreux qui creusent le trou de la sécu avec leurs chimios à répétition,
les chômeurs chroniques,
les étudiants étrangers en attente d’expulsion,
les « ta gueule pof con ! 


I l’Obiou !